A Liège, il en coûtera un peu plus cher pour faire étudier un permis ou un certificat d’urbanisme

Surprise à la lecture de la proposition – soumise au conseil communal de ce 30 octobre 2017 – de nouveau règlement relatif à la redevance communale sur la délivrance de documents administratifs, la majorité PS/CDH augmente sérieusement le coût des permis et certificats d’urbanisme.

Sous couvert d’une réduction de 5 € du taux de base de la redevance, des augmentations vont toucher essentiellement les demandes de constructions ou rénovations d’immeubles collectifs.

Si un demandeur devait jadis s’acquitter de 250 € pour une demande concernant au moins 3 logements, il lui en coûtera à l’avenir plus cher dès le 5e logement puisque le taux de base est majoré de 25 € par logement à partir du 2e.

Plus grave est l’augmentation pour les fonctions tertiaires. Des 250 € réclamés jusqu’ici, le taux de base sera majoré de 150 € au-delà de 400 m², jusqu’à 2000 € au-delà de 5000 m².

Les modifications proposées concernent aussi le certificat d’urbanisme n°2 qui se voit aussi appliquer un taux de base de 175 € (anciennement 100 €).

Enfin, la ville a décidé de vivre avec son temps… en appliquant une redevance sur la copie numérique de document…

Je cherche toujours une autre logique que celle, purement financière, qui paraît évidente.